Loading...

Zoom sur… le squalane végétal

squalane vegetal

Pour ce nouvel épisode de « zoom sur… », je vais vous parler d’un actif huileux, le squalane végétal, que j’utilise assez souvent et dont je trouve les propriétés top, aussi bien sur le plan sensoriel que du point de vue des propriétés. Je tenais donc à vous en parler un peu plus en détail dans un article consacré.

Qu’est-ce que le squalane végétal ?

Le squalane est le nom INCI du squalène. Le squalène est très utilisé en cosmétique en raison de sa composition chimique très particulière. En effet celle-ci est très proche de la composition du sébum humain. Le squalane a donc une excellente affinité avec la peau. La plus ancienne et plus abondante source de squalane est le foie de requin. L’industrie cosmétique en était assez friande, engendrant ainsi la souffrance de nombreux animaux. Heureusement, les pratiques ont évoluées et le squalane d’origine animale n’est aujourd’hui plus utilisé (pas dans les cosmétiques occidentaux en tout cas). Le squalane « végétal » est extrait à partir de l’huile d’olive. On l’appelle aussi souvent phytosqualane.

Pourquoi le squalane végétal ?

La ressemblance du squalane végétal avec le sébum humain lui confère plusieurs propriétés intéressantes en cosmétique home made. Il pénètre très rapidement l’épiderme et donne à la peau un toucher souple et soyeux. En plus, il est réparateur et favorise la restauration de la barrière lipidique cutanée tout en limitant la déshydratation.

Mais son petit plus par rapport à des huiles végétales classiques, c’est qu’il a un toucher assez sec. Ce que je pourrais reprocher à la cosmétique home made, c’est parfois des sensorialités pas top par rapport aux produits du commerce (fini gras, mauvaise pénétration, aspect brillant de la peau…). Pour les convaincues du home made et de ses bienfaits ça ne pose peut-être pas de problème mais pour offrir par exemple, c’est une autre histoire ! Le squalane végétal permet donc d’améliorer la sensorialité des formules et permettre une application plus agréable.

En bonus, il est très stable à l’oxydation et donc ne craint pas le rancissement.

Ses utilisations

Le squalane végétal est un actif huileux. Il peut donc être utilisé dès qu’il y a présence d’une phase huileuse dans la formule. Il y a donc une large gamme d’applications : lait, crème, baume, huile sèche…

Dans une texture comportant une émulsion, type lait ou crème, il est le plus souvent utilisé entre 5 et 15%. C’est par exemple le cas de cette recette de crème pour la barbe ou de lait douceur pour le corps. Si vous voulez formuler une huile « sèche », l’intérêt du squalane végétal est de pouvoir en utiliser un fort pourcentage. Par exemple, j’en ai mis 25% dans ce dupe de l’huile prodigieuse, ou bien 20% dans cette huile de soin pour la barbe.

Pour faire simple, le squalane végétal s’utilise exactement comme une huile. À faible ou fort pourcentage, il peut également être chauffé pour une mise en émulsion.

Mon avis

Pour résumer, je dirais que le squalane végétal est un beau mélange entre du Dry Touch, très sec mais avec peu de propriétés, et une huile végétale d’Amande douce, aux propriétés protectrices super mais au toucher assez gras.

Je le trouve très agréable à utiliser avec prix finalement assez raisonnable pour un actif. J’en utilise assez régulièrement et j’en suis très contente !

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à commenter ou à partager cet article. Et si vous voulez découvrir mes 5 indispensables en cosmétique home made, inscrivez-vous à ma newsletter !

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.