Loading...

Roll-on anti-imperfections

roll-on anti-imperfections

La petite histoire

Alors je vais vous faire une grande révélation : les boutons ce n’est pas que pour les ados. Evidemment, à l’adolescence, avec le développement hormonal, ils ont tendance à se reproduire joyeusement. Mais une fois arrivée à l’âge adulte, j’ai tristement remarqué qu’ils n’avaient pas complètement fait leurs bagages. Il n’y en avait plus beaucoup mais avec ma peau grasse et mes pores dilatés (miam !) j’avais toujours un ou deux boutons qui traînaient sur mon visage. Les crèmes du commerce n’y faisaient pas grand-chose, à part me faire dépenser de l’argent. Alors quand je me suis mise à la cosmétique home made et que j’ai commencé à me renseigner sur les propriétés des huiles essentielles j’ai voulu formuler un soin très localisé et surpuissant pour éliminer ces vilains petits spots. L’idée d’un roll-on anti-imperfections s’est développée tout naturellement avec 4 ingrédients seulement. Les ados et les plus grands, aujourd’hui on dit adieu aux boutons !

La recette du roll-on anti-imperfections

Pourcentage (%)IngrédientQuantité (pour 10g)
70%Huile de Nigelle7g
10%Huile essentielle de Tea Tree 1g39 gouttes
10%Huile essentielle de Lavande vraie 1g39 gouttes
10%Huile essentielle d’Eucalyptus Staigeriana 1g39 gouttes

Désinfection que tout le matériel et lavage des mains obligatoire 😉

Mode opératoire : Pesez les ingrédients un à un en mélangeant après chaque ajout. Placez le tout dans un flacon roll-on et fermez. Voilà, 2 minutes et c’est fini !

Avant toute utilisation, faire un test dans le pli du coude. Si rien y a signaler au bout de 48h vous pouvez l’utilisez sans souci.

Mettre une petite quantité de produit sur le méchant bouton. Vous le verrez sécher à vue d’œil (ou presque) et en quelques jours il aura complètement disparu. A n’utiliser que sur les boutons et sur une petite zone vue la puissance et la concentration des ingrédients.

Focus sur les ingrédients

L’huile de Nigelle

L’huile de Nigelle est l’une des huiles habituellement conseillées dans le soin des peaux à imperfections. Je vous ai beaucoup parlé de l’huile de Noisette, que j’aime d’amour, mais j’aime varier les plaisirs. L’huile de Nigelle a la propriété d’être réparatrice et assainissante cutanée. C’est important quand on sait que beaucoup de boutons sont dus à une inflammation locale. En traitant cette inflammation, l’huile de Nigelle va accélérer la disparition du bouton. C’est aussi un régénérant cellulaire, qui va aider la peau abimée par le bouton à se reconstituer. Il s’agit donc un allié indispensable dans ce roll-on anti-imperfections. Elle a une petite particularité : elle est très concentrée en huiles essentielles, c’est pour ça qu’on l’utilise habituellement diluée. Mais comme ce soin est très localisé et utilisé de manière ponctuelle, ça ne pose pas de problème ici.

L’huile essentielle de Tea Tree

Si vous vous êtes déjà un peu intéressées aux huiles essentielles et à leur utilisation, vous connaissez sans doute le Tea Tree. C’est sans doute la première huile essentielle que l’on conseille en cas d’acné. Et ce n’est pas pour rien ! C’est un antibactérien et un antifongique très puissant, on peut même dire que parmi les huiles essentielles c’est le Tea Tree qui a la palme d’or. Mais en quoi ça nous intéresse pour notre roll-on anti-imperfections ? Et bien d’où vient cette fameuse inflammation, qui provoque les boutons ? Dans le mille, des bactéries ! En détruisant les bactéries, on calme l’irritation et on accélère la disparition du bouton. Il est aussi visiblement plus « sec » et moins douloureux. Et comme si ça ne suffisait pas, l’huile essentielle de Tea Tree est aussi cicatrisante et anti-inflammatoire. Je ne pouvais décidément pas passer à côté !

L’huile essentielle de Lavande vraie

L’huile essentielle de Lavande vraie est un vrai couteau suisse. Elle a de nombreuses propriétés, aussi bien du point de vue bien-être, santé que beauté. En acheter, c’est être sûre qu’elle ne restera pas dans les placards. Dans le soin des imperfections, on l’aime pour plusieurs raisons. Déjà, elle est antiseptique, donc elle va agir en synergie avec le Tea Tree pour désinfecter la peau. Elle est aussi cicatrisante et une bonne régénérante cutanée. Elle va aider à atténuer la marque du bouton et éviter les cicatrices (les cicatrices d’acné, cette plaie…). Le Tea Tree a une odeur qui n’est pas appréciée par certaines, la Lavande vraie va aussi permettre de la cacher (ça a l’air futile mais pour un produit sur le visage l’odeur est importante !). Si vous avez lu mon article sur le baume pour les bobos du quotidien vous saurez qu’est est également légèrement anesthésiante, ce qui est intéressant pour des boutons un peu douloureux.

L’huile essentielle d’Eucalyptus Staigeriana

L’huile essentielle d’Eucalyptus Staigeriana est peu connue, et c’est un tort ! C’est une huile essentielle qui a de nombreuses propriétés très diverses. On l’utilise le plus souvent en diffusion pour ses propriétés assainissantes, mais j’aime beaucoup la mettre dans mes préparations cosmétiques. Elle est anti-inflammatoire et antibactérienne, donc parfaitement adaptée au soin des peaux acnéiques ou pour faire disparaître les petits boutons. Et petite cerise sur le gâteau : je trouve son odeur vraiment super ! (Le bois, la forêt, toussa toussa)

Et si je n’ai pas un ingrédient ?

Comme toutes les recettes contenant peu d’ingrédients (comme toutes les recettes en fait), chaque produit a été sélectionné avec soin pour former une synergie puissante et efficace. Ce sont souvent des ingrédients qui ont de nombreuses utilisations et que je mets dans d’autres recettes. Malgré tout, je sais que parfois il manque un produit et c’est frustrant, surtout pour une débutante. Alors dans la mesure du possible je vous mets ici quelques alternatives possibles.

Et si je n’ai pas d’huile de Nigelle ?

L’huile de Nigelle est particulièrement conseillée dans le soin des imperfections et des peaux acnéiques, mais d’autres huiles végétales sont très intéressantes également. Je citerai en premier l’huile de Noisette. Les petits boutons, même ponctuels, vont souvent de pair avec une peau grasse et/ou des pores dilatés. L’huile de Noisette est particulièrement recommandée pour ce type de peau, et donc parfaitement adaptée pour ce roll-on anti-imperfections. Vous pouvez également utiliser, si vous en avez, de l’huile de Jojoba. Cette huile végétale est adaptée à tous les types de peau et je l’aime particulièrement pour ça. Quelque soit la formule que vous voudrez faire, elle conviendra (presque) toujours ! Si vous n’avez pas d’huile de Nigelle, la Noisette et l’huile de Jojoba sont vos amies.

Et si je n’ai pas d’huile essentielle de Tea Tree, de Lavande vraie ou d’Eucalyptus Staigeriana ?

Ces trois huiles essentielles forment une synergie très puissante dans ce roll-on anti-imperfections pour éliminer les boutons disgracieux. S’il vous manque l’une d’entre elles, vous pouvez vous contenter de n’en mettre que deux, mais l’efficacité sera moindre. A la place de l’Eucalyptus Staigeriana, vous pouvez utiliser de l’Eucalyptus citronné, qui a également des propriétés anti-inflammatoire et apaisante. Si vous n’avez pas de Lavande vraie, l’huile essentielle de Lavande fine est également apaisante et cicatrisante. Vous pouvez aussi utiliser de la Lavande aspic ou de l’huile essentielle de Romarin à verbénone. Je vous conseille fortement de regarder les fiches techniques de ces huiles essentielles pour vérifier s’il n’y a pas de contre-indication qui vous concerne.

Mon avis

Quand j’ai appliqué pour la première fois le roll-on anti-imperfections sur un bouton bien rouge et douloureux, j’ai été bluffée par son efficacité. Très rapidement, il m’a fait beaucoup moins mal, était moins rouge et a séché à une vitesse folle. En deux jours il avait complètement disparu, sans laisser de traces. Ce soin permet de traiter les boutons qui sont apparus et vous gênent, mais pour éviter qu’ils poussent ou pour soigner votre peau mixte/grasse je vous conseille mon oléogel pour peaux mixtes. Dans un futur article je vous expliquerai aussi la routine quotidienne qui a changé ma vie, et ma peau !

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager et si vous avez des questions, venez le dire en commentaire !

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires (2)

  • Virginie 8 mois auparavant Répondre
    J’aimerai faire la même recette. Cependant j’aimerai connaître le temps de conservation. Doit-on lettre du cosgard ou de la vitamine E ?…
    Par hasard, connais-tu le poids de 10ml de Nigel ?
    Merci pour ta réponse.
    Le Labo de Cat 8 mois auparavant Répondre
    Bonjour et déjà merci pour ton commentaire !
    Vu l’huile utilisée et la présence d’huiles essentielles, ce roll-on peut se conserver 6 mois sans problèmes. Vu qu’il n’y a pas d’eau pas de risque de développement bactérien donc pas besoin de Cosgard. L’huile de Nigelle n’est pas sensible donc pas besoin de vitamine E non plus.
    Pour le poids de 10mL de Nigelle il faut utiliser la densité=masse/volume donc masse=densité*volume=0.92*10=9.2g

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.