Loading...

g, mL, % … On vous explique tout sur les unités !

symboles maths (petit)

Lorsqu’on découvre le monde de la cosmétique fait maison, on peut très vite être perdue au milieu de tous ces mots scientifiques et de toutes ces unités. Les souvenirs de chimie remontent parfois  à (très) loin. Pas de panique, rien de compliqué ! Il suffit de prendre les choses avec méthode et d’avoir sous la main un bout de papier, un crayon, une calculatrice et c’est parti. Après avoir lu cet article le calcul des quantités dans la cosmétique maison n’aura plus de secret pour vous.

L’article étant assez dense, je vous conseille d’utiliser le sommaire en haut de l’article

Et c’est parti !

Des unités différentes

En cosmétique, il y a quatre façons d’exprimer une quantité qu’il faut savoir différencier :

  • La masse avec les grammes notés g. Le gros avantage de cette unité est qu’elle permet d’exprimer la quantité de n’importe quel type d’ingrédient : liquide, solide…
  • Le volume avec les millilitres notés mL (ou les litres notés L sachant que 1000mL=1L). Cette unité ne permet que de mesurer la quantité de liquides.
  • Les gouttes. Il s’agit d’une unité spécifique qui est pratique pour mesurer de toutes petites quantités de liquide.
  • Le pourcentage (%). C’est une mesure « absolue » : quelque soit la quantité finale de votre produit, le pourcentage de l’ingrédient sera toujours le même. Il représente la proportion de l’ingrédient en g dans la formule. Les grammes, millilitres et gouttes eux dépendent de la quantité de produit final à réaliser.

Quand on observe certaines recettes, on voit que tout y est mélangé : grammes, millilitres, gouttes… Au premier abord, cela peut sembler très pratique : pour mesurer des solides on prend sa balance, pour les liquides on mesure le volume et pour les petites quantités il suffit de peser les gouttes. Si on veut se contenter de reproduire une recette sans rien modifier, c’est très bien. Mais si vous êtes ici, si vous vous êtes lancée dans la cosmétique maison, c’est bien pour faire des produits qui vous correspondent. Et vous allez voir que très vite vous allez avoir envie de rajouter un petit actif, de modifier une huile, de changer les quantités …  Et c’est là qu’il faut faire très attention. Lisez la suite pour comprendre pourquoi vous ne devriez utiliser que les grammes et les pourcentages.

Les pièges à éviter

Pour illustrer cet article, nous allons utiliser plusieurs recettes inventées et décrire quels sont les erreurs à éviter.

La première chose à savoir et dont il faut absolument se rappeler :  g≠mL sauf pour l’eau

Quelle est la relation qui relie la masse (g) et le volume (mL) ? C’est la densité

Voilà les formules qui relient ces trois termes :

  • Volume=Masse/Densité (1)
  • Masse=Volume*Densité (2)

La densité varie pour chaque ingrédient. Vous la trouverez en consultant la fiche technique de la matière. Pour passer d’une masse à un volume ou l’inverse dans une recette il faut absolument appliquer ces formules.

Exemple N°1 :

Je trouve une recette d’un masque purifiant à l’argile avec 56% d’argile, 42% d’Aloe Vera et 2% d’huile. Je souhaite en faire 100g je note donc ma recette :

  • 56g d’argile
  • 42 mL d’Aloe Vera
  • 2 mL d’huile de jojoba

Quelles erreurs ai-je fait ?

Pour vous en rendre compte, je vous propose de convertir en grammes la quantité d’eau et d’huile en utilisant la formule (2) sachant de la densité de l’Aloe Vera est 1.04 et celle de l’huile de jojoba est de 0.86.

Réponse :

En grammes on obtient la recette suivante :

  • 56g d’argile
  • 43,7g d’Aloe Vera
  • 1,7g d’huile de Jojoba

Soit un total de 101.4g. Déjà, on peut constater qu’on est plus sur 100g. Pour nous rendre compte de la différence, recalculons les pourcentages correspondants.

La formule est : pourcentage ingrédient = quantité ingrédient / quantité totale * 100

Je vous laisse faire le calcul pour chaque ingrédient.

Réponse :

En pourcentages on obtient la recette suivante :

  • 55,22% d’argile
  • 43% d’Aloe Vera
  • 7% d’huile de Jojoba

Par rapport à la recette prévue, il y aura finalement moins d’argile, moins d’huile et moins d’Aloe Vera. Sur cet exemple, la différence n’est pas très importante et en me lisant vous vous dîtes sûrement que pour moins de 1% d’écart les résultats seront les mêmes. Et c’est là qu’il faut faire très attention, car certains ingrédients se dosent à très faible pourcentage.

Voici deux exemples :

  • Le Cosgard, un conservateur très répandu, se dose à 0.6%. Si vous faites un écart de « seulement » 0.4% et que vous le dosez à 0.2%, son efficacité n’est plus assurée et vous risquez de devoir jeter votre produit à la poubelle dans quelques semaines !
  • Les huiles essentielles se dosent à faible pourcentage. Dans un masque visage on pourrait par exemple en mettre à 0.3%. Un écart de « seulement » 0.7% et vous dosez votre huile essentielle à 1%, ce qui risque de vous agresser la peau voir même d’être dangereux !

C’est pour cela que dans une recette il ne faut jamais mélanger les grammes et les mL, au risque de fabriquer une recette qui ne correspond pas à ce que vous vouliez. Il faut donc choisir : grammes ou mL ? Quand vous avez une recette avec un mélange d’ingrédients solides et liquides, vous pouvez peser les liquides mais difficile de mesurer le volume des solides. Le meilleur choix est donc de calculer et de mesurer toutes ses quantités en grammes. C’est un peu l’unité de prédilection en cosmétique homemade.

Mon conseil

 Je vous conseille (très) vivement d’investir dans une balance de précision que vous pouvez trouver pour moins de 10€ sur Internet en tapant « balance de bijoutier » par exemple. C’est un petit investissement mais qui vous facilitera la vie en vous faisant gagner du temps et en vous évitant les erreurs. Une précision de 0.1g est suffisante, 0.01g c’est optimal. Avec cette balance vous pourrez peser tous les ingrédients sans plus vous préoccuper des unités même pour les petites quantités.

NB : pour les toutes petites quantités de liquides comme les huiles essentielles, les fragrances ou les conservateurs, les quantités sont souvent notées en gouttes. Personnellement depuis que j’ai ma balance je ne m’en préoccupe plus et je pèse tout. Mais si vous avez une toute petite quantité en grammes que vous devez convertir en gouttes, commencez par la convertir en mL grâce à la formule (1) puis consultez la fiche technique pour voir à combien de gouttes correspondent 1mL et faites un produit en croix (voir plus loin dans l’article) pour obtenir la quantité de gouttes nécessaires. Dans mes recettes je fais parfois cette conversion pour vous mais je vous invite à reprendre mes recettes et à refaire le calcul pour vous entraîner.

Le calcul en cosmétique maison n’est pas compliqué, il demande seulement un peu de méthode, de la pratique et quelques astuces pour éviter les erreurs.

En résumé

  • Les deux formules à savoir utiliser :
    • Volume=Masse/Densité
    • Masse=Volume*Densité
  • Ne pas mélanger les g et les mL dans une formule
  • Ecrire toutes les formules en g
  • Investir dans une balance de précision et peser tous ses ingrédients

Maintenant que vous savez convertir les grammes et les volumes les doigts dans le nez, on va voir comment décrypter une recette écrite en pourcentage et comment l’adapter.

Les pourcentages

Les pourcentages, ça peut sembler très abstrait et compliqué. Pourtant ils sont très pratiques !

Lorsqu’on regarde un peu les fiches techniques des ingrédients, on peut voir que tous les dosages sont donnés en pourcentage.

Exemple : Le Cosgard, sur le site d’Aromazone :

« Dosage : 0.2 À 1% – Dosage recommandé : 0.6% (du poids total de votre préparation) »

Les pourcentages donnent la proportion de l’ingrédient, quelque soit la quantité totale de produit que l’on veut fabriquer. Pour savoir les utiliser, il suffit de savoir que pour 100g de produit, la quantité en pourcentage est la même que celle en grammes. Ce sont donc unités assez complémentaires.

Exemple :

On reprend la recette du masque purifiant à l’argile avec 56% d’argile, 42% d’Aloe Vera et 2% d’huile de Jojoba. Je souhaite en faire 100g, la recette est donc :

  • 56g d’argile (56%)
  • 42g d’Aloe Vera (42%)
  • 2g d’huile de Jojoba (2%)

Facile non ? Si vous trouvez une recette donnée en pourcentage, vous savez que pour faire 100g de produit il suffit de peser pour chaque ingrédient la quantité indiquée en pourcentage.

Mais comment faire si vous voulez faire 50g de produit ? Ou bien 125g ? Il va vous falloir utiliser un produit en croix, la « bête noire » en calcul cosmétique. Après avoir lu la suite de l’article, ce petit calcul ne sera plus qu’une formalité pour vous.

Le produit en croix

Commençons par la version facile. Si vous voulez faire 50g au lieu de 100g, divisez les quantités par 2. Pour faire 25g, divisez par 4. Et pour fabriquer 300g, multipliez par 3. Ça, pas de souci. Mais ça se corse un (tout petit) peu si vous voulez faire 35g, 70 ou 125g.

On va reprendre l’exemple au dessus, et on suppose qu’on veut faire 35g de produit. On veut chercher la quantité d’argile à peser. Il suffit de faire un petit tableau :

produit en croix unites

Le 56g correspond à la quantité d’argile pour 100g de produit (voir plus haut).

Pour trouver la quantité manquante, il faut faire une petite boucle comme sur l’image. On suit alors le chemin de la boucle et on écrit  1×2 : 3 = 4  donc ici :

35 x 56 : 100 = ?

On trouve qu’il faut 20,16g d’argile pour 35g de produit.

Je vous laisse faire le calcul pour les autres ingrédients, toujours pour 35g de produit. Je vous conseille de refaire le tableau tant que vous n’êtes pas à l’aise avec ce calcul

Réponse :

  • 35 x 42 : 100 = 14,7g d’Aloe Vera
  • 35 x 2 : 100 = 0,7g d’huile de Jojoba

Essayez de refaire le même calcul pour 50g de produit.

Et c’est tout ! Vous voyez que ce n’est pas si compliqué. Si vous refaites à chaque fois le petit tableau, même sur un coin de feuille, vous n’avez aucune chance de vous tromper.

A la fin, pour vérifier votre calcul, vous pouvez additionner toutes les quantités et vérifier qu’elles vous donnent bien la quantité totale de produit que vous voulez faire.

En résumé

  • Le dosage de chaque ingrédient est donné en pourcentage et est indiqué sur la fiche technique
  • Pour 100g de produit, la quantité en % = la quantité en g
  • Pour une autre quantité, faites un petit tableau et appliquez le produit en croix

Conclusion

Cette article est assez long et très dense, donc prenez le temps de le relire plusieurs fois si nécessaire. Pour pratiquer, vous pouvez aller sur mes différentes recettes et recalculer les conversions ou faire le calcul des quantités pour une autre quantité de produit fini (produit en croix) et vous familiariser avec les différentes unités. Vous verrez avec un peu d’entraînement vous y arriverez sans problème.

Si vous avez un problème ou une question, n’hésitez pas à le dire en commentaire. Et si vous avez aimé l’article, pensez à le partager !

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse