Loading...

Lait douceur pour le corps

lait douceur pour le corps

La petite histoire

En regardant un petit peu mes dernières recettes, je me suis rendue compte que j’ai, globalement, fait très peu de produits de soin pour le corps. Et c’est dommage ! Alors même si mes produits vont continuer à être principalement pour le visage (parce qu’on va pas se mentir, c’est surtout lui qu’on chouchoute), je vais essayer de faire de plus en plus de recettes pour le corps. Et on commence donc avec ce lait douceur qui vous garantit un moment cocoon pour prendre soin de vous. Pour en savoir plus, lisez la suite !

La recette du lait douceur pour le corps

Pourcentage (%)IngrédientQuantité (pour 30g)
Phase A
3%Huile de Chaulmoogra0.9g
10%Squalane végétal3g
7%Beurre de Karité Nilotica2.1g
3%Émulsifiant VE0.9g
3%Emulsan0.9g
Phase B
69.25%Eau 20.7g
0.15%Gomme xanthane0.05g
3%Glycérine0.9g
Phase C
0.6%Cosgard0.18g5 gouttes
1%Fragrance Fleur de Coton0.3g8 gouttes

Avant de commencer, désinfecter tout le matériel à l’alcool à 70°, y compris le plan de travail et le contenant. Lavez-vous également bien les mains

Mode opératoire : Peser séparément la phase A et B. Pour la phase B, commencer par peser l’eau, puis ajouter la gomme xanthane en la saupoudrant. Mélanger jusqu’à obtenir un mélange épais et homogène (sans grumeaux) puis ajouter la glycérine et mélanger à nouveau. Placer les phases A et B à chauffer au bain-marie. Quand les deux phases arrivent à la même température (65-70°C environ), les retirer du bain-marie. Verser en filet la phase B (aqueuse) dans la phase A tout en mélangeant vigoureusement. Continuer à mélanger jusqu’à obtenir un lait blanc et homogène. Peser ensuite les ingrédients de la phase C en mélangeant bien entre chaque ajout. Transvaser dans un contenant adapté (un flacon pompe par exemple) et étiqueter.

Focus sur ingrédients

Huile de Chaulmoogra

L’huile de Chaulmoogra est une huile que je n’ai jamais utilisée dans mes recettes, et c’est dommages ! En effet elle a de nombreuses propriétés très intéressantes et c’est une huile végétale assez polyvalente. Elle permet à la fois d’apaiser les peaux irritées, d’harmoniser la pigmentation cutanée et de purifier les peaux mixtes à grasses. Mais ce qui nous intéresse le plus, c’est qu’elle est assouplissante. Elle permet de lutter contre l’aspect peau d’orange et favorise une peau plus lisse et plus ferme. L’huile de Chaulmoogra est donc très adaptée à cette recette de lait douceur pour le corps puisque à l’application elle vous aidera à long terme à obtenir une peau plus souple et plus élastique.

Squalane végétal

Le squalane végétal a deux utilités dans cette recette, à la fois en termes de texture et de propriétés. Pour la formule à proprement parler, il apporte un toucher doux et soyeux à la peau, même si la matière en elle-même est plutôt sèche. Elle favorise aussi une bonne pénétration de ce lait pour le corps, et donc favorise la pénétration des autres ingrédients. Il a une excellente affinité avec la peau grâce à sa similarité avec la composition des lipides présents dans la peau. Le squalane végétal restaure la barrière lipidique cutanée et prévient de la déshydratation. C’est un bon allié, particulièrement pour les peaux sèches.

Beurre de Karité Nilotica

Le beurre de Karité est un de mes ingrédients chouchous (il fait partie de mes indispensables que vous pouvez retrouver sur ma newsletter) mais c’est vrai que cela fait longtemps que je n’ai pas utilisé dans une recette. J’aime beaucoup tester de nouveaux ingrédients et de nouvelles associations, mais revenir aux essentiels ça fait du bien de temps en temps ! Le beurre de Karité Nilotica est un beurre très crémeux, qui font dès qu’il est en contact avec la peau. L’intérêt ? Il permet d’apporter de la texture et de la tenue à votre recette, grâce à sa structure de beurre, mais ce lait douceur pour le corps restera fluide et facile à appliquer. Il a également une liste de propriétés exceptionnelles à n’en plus finir. Nourrissant, assouplissant, protecteur, antioxydant, régénérant, émollient, apaisant… et bien plus encore. Je le conseille tout spécialement pour les peaux sèches mais il est adapté pour tout type de peaux. Contrairement au beurre de Karité brut, il n’a pas une odeur très marquée qui peut en rebuter certaines.

Emulsan

L’Emulsan est l’émulsifiant principal de cette recette. C’est grâce à lui que l’on va pouvoir former une émulsion, et pas seulement deux phases huile + eau. En fait, il va se placer à l’interface entre la phase eau continue et la phase huile sous forme de gouttelettes et assurer une bonne stabilité de l’ensemble. Je l’ai déjà utilisé dans cette recette de crème légère pour le visage ou de crème pour les mains. Comme vous pouvez le voir, cet émulsifiant permet d’obtenir des textures très légères, au fini non gras et non collant. Associé à l’émulsifiant VE que nous verrons ensuite, il permet de réaliser une large gamme de textures, et ce lait douceur pour le corps en fait partie ! Les touchers obtenus sont doux et soyeux, et j’adore.

Emulsifiant VE

L’émulsifiant VE est un co-émulsifiant, c’est-à-dire qu’il ne permet pas d’obtenir une émulsion stable seul mais qu’il augmente la stabilité d’une formule lorsqu’il est associé à un autre émulsifiant, comme l’Emulsan. Il épaissit les textures et leur apporte de l’onctuosité. L’émulsifiant VE a également une propriété émolliente, ce qui rend la peau plus souple et plus douce. Il est souvent aussi utilisé en association avec l’émulsifiant MF.

Gomme xanthane

La gomme xanthane est un gélifiant d’origine naturelle qui permet d’obtenir des gels transparents qui se tiennent bien. Ici elle est utilisée à faible pourcentage (0.15%) pour augmenter la stabilité de ce lait douceur pour le corps. En effet en épaississant la phase aqueuse on diminue la mobilité des molécules et on augmente donc la stabilité dans le temps. Elle épaissit également légèrement la préparation.

Gylcérine

La glycérine est un ingrédient que j’utilise très souvent dans mes recettes, car elle a de nombreux avantages. C’est un agent hydratant très efficace à faible pourcentage (5% maximum, l’effet inverse est possible au-delà) tout en apportant un toucher soyeux et doux à la formule. Et surtout, elle est très économique, peut se chauffer et s’utilise très facilement. Dès que je peux, j’en ajoute, ça ne coûte pas grand-chose et ça apporte énormément !

Cosgard

C’est le conservateur de ce lait douceur pour le corps, indispensable pour éviter la prolifération de micro-organismes. Impossible de faire l’impasse dessus dès qu’il y a une phase aqueuse.

Fragrance Fleur de Coton

Cette fragrance, que j’ai achetée chez Aromazone, permet de parfumer tout en subtilité ce lait douceur pour le corps. L’odeur est très discrète, c’est pour cela que j’en mets 1%. J’aime sentir l’odeur de crème « au naturel » avec cette petite odeur en fond, et je trouve qu’elle correspond bien à l’esprit de cette recette.

Et si je n’ai pas un ingrédient ?

Et si je n’ai pas d’huile de Chaulmoogra ?

L’huile végétale de Chaulmoogra peut être remplacée par l’huile végétale de votre choix. Vous pouvez choisir une huile adaptée à votre type de peau (même si c’est moins « visible » pour un soin pour le corps) : amande douce pour les peaux sèches ou Rose musquée pour les peaux matures par exemple. Attention, avec des huiles végétales au toucher plus gras vous n’aurez pas tout à fait la même sensorialité. Vous pouvez aussi simplement utiliser l’huile végétale qui est dans votre placard (même de l’huile d’Olive !) ou dont l’odeur vous plaît. Faîtes-vous plaisir !

Et si je n’ai pas de Squalane végétal ?

Le squalane végétal est l’un des rares ingrédients qui est protecteur, qui empêche la déshydratation et qui peut être utilisé à fort pourcentage. En fait c’est un hybride entre une huile végétale classique et un actif huileux. Vous avez donc deux solutions. Le remplacer par l’huile végétale de votre choix (de préférence une huile au toucher sec type Noisette ou Jojoba) au même pourcentage. Vous pouvez aussi utiliser à la place un actif huileux. Je pense par exemple au Bisabolol. Attention, il s’utilise à hauteur de 0.5% maximum. Il faut donc remplacer les autres 9.5% restants par un autre ingrédient, comme une huile végétale (celle de Chaulmoogra par exemple).

Et si je n’ai pas de beurre de Karité Nilotica ?

J’aime le beurre de Karité Nilotica d’un amour éternel, mais je suis bien consciente que tout le monde n’en a pas chez soi. Si l’odeur ne vous dérange pas, vous pouvez tout simplement utiliser du beurre de Karité Nilotica brut. Attention de bien le choisir brut et non pas désodorisé, car dans ce cas là il perd toutes ses propriétés. Sinon, vous pouvez par exemple utiliser du beurre de Mangue, que personnellement j’aime beaucoup aussi. Dans tous les cas, si vous commencez en cosmétique home made, je vous conseille d’avoir au moins un beurre, car ce type d’ingrédient est utilisé dans de nombreuses recettes. Le beurre de Cacao est beaucoup plus dur et ne convient pas pour ce lait douceur.

Et si je n’ai pas d’Emulsan et/ou d’émulsifiant VE ?

Ces deux émulsifiants sont utilisés en association. Si vous ne les utilisez pas ensemble, ou si vous n’avez aucun des deux, des alternatives existent mais je vous préviens : vous n’obtiendrez pas la même texture que moi.

Si vous n’avez pas d’émulsifiant VE, vous pouvez utiliser uniquement l’Emulsan et obtenir un lait en montant le pourcentage de gomme xanthane à 0.7%. Attention, il sera probablement plus fuide que ma recette.

Sans Emulsan, vous pouvez coupler l’émulsifiant VE à l’émulsifiant MF pour retrouver une texture similaire. Pour cela, utilisez 5% d’émulsifiant MF et 1% d’émulsifiant VE. Vous obtiendrez ainsi un lait onctueux.

Si vous n’avez aucun de ces deux émulsifiants, il est possible d’obtenir un lait avec de la cire émulsifiant n°3, à hauteur de 3% (les 3% de différence sont à reporter sur l’huile de Chaulmoogra). Vous devriez obtenir une crème fluide à la texture légère. Par contre comme je ne l’ai pas essayée, je ne peux pas vous garantir le résultat.

Et si je n’ai pas de gomme xanthane ?

La gomme xanthane est selon moi un basique à avoir en cosmétique home made. Si vous n’avez pas de gomme xanthane, une gomme reste tout de même indispensable pour formuler ce lait pour le corps. L’alternative est la carraghénane. Attention, le problème de cette gomme est qu’elle doit être solubilisée à chaud. Il vous faudra donc chauffer votre eau, solubiliser la carraghénane, peser la glycérine puis remettre à chauffer pour réaliser l’émulsion par la suite.

Et si je n’ai pas de glycérine ?

Pour le côté hydratant et émollient, je conseille souvent de remplacer la glycérine par de l’Urée, au même pourcentage. Dans ce cas-là, ajoutez-la à la fin de la formulation, dans la phase C, après la prise en émulsion. Je préfère personnellement la glycérine pour sa facilité de mise en œuvre, mais je jongle souvent entre les deux.

Et si je n’ai pas de Cosgard ?

Pas d’alternative possible, il est indispensable dans toute recette contenant une phase aqueuse. Impossible de la conserver efficacement autrement.

Et si je n’ai pas de fragrance Fleur de Coton ?

Remplacez-la par la fragrance qui vous plaît et/ou que vous avez, ou ne mettez pas de fragrance du tout ! Dans ce cas-là, remplacez les 1% de fragrance par de l’eau supplémentaire.

Mon avis

Cette recette de lait douceur pour le corps est facile à réaliser, et a une sensorialité très intéressante. L’application est facile, la pénétration est très rapide et le fini n’est ni gras ni collant. Tout ce que j’aime ! En plus, il laisse les jambes douuuuuuuces !

Si vous avez aimé cet article ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à aimer et/ou à commenter. Vous pouvez aussi vous inscrire à ma newsletter pour découvrir mes 5 indispensables en cosmétique home made.

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires (4)

  • Evelyne Mascret 5 mois auparavant Répondre
    Bonjour Cat, et un grand merci pour cette recette. Je l’essaierai sans aucun doute ! Je voulais juste te signaler que les rubriques du calculateur affiché (excellent idée ce calculateur) ne correspondent pas à cette recette, mais à une autre. Ah les copier/coller…
    Le Labo de Cat 5 mois auparavant Répondre
    Bonjour,
    Merci pour ton commentaire, c’est corrigé ! Ce n’était pas un copier-coller, j’ai simplement sélectionné la mauvaise recette dans ma « base de données » du calculateur. Ça devrait être bon maintenant !
  • Esthelle 5 mois auparavant Répondre
    Bonjour!
    Qu’est-ce que signifie « harmoniser la pigmentation cutanée »? C’est légèrement tu-bronzant?
    Bisous.
    Le Labo de Cat 5 mois auparavant Répondre
    Bonjour,
    En fait il va avoir une légère action sur les tâches pigmentaires par exemples, il va « unifier » le teint si on peut dire ça comme ça.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.