Loading...

Huile de soin pour la barbe

Serum pour la barbe

La petite histoire

Dans ce premier article, je vais vous parler de soins que l’on oublie souvent : les soins pour hommes ! Et oui, même s’ils s’intéressent moins que nous aux cosmétiques, ils aiment aussi prendre soin d’eux et qu’on les complimente sur leur peau

Pour la petite histoire, l’anniversaire de mon père arrivait à grands pas. Et comme chaque année, c’était un peu le casse-tête pour lui trouver un cadeau original. Les T-shirts rigolos, les tasses personnalisées ou la nouvelle cravate c’est sympa mais j’arrivais un peu à court d’idées. Cette année, j’ai eu de la chance car il a décidé de se faire pousser la barbe, et pas qu’un peu. Apprenant la nouvelle, ni une ni deux j’ai attrapé mon petit carnet et j’ai commencé à plancher sur le sujet.

Vu qu’il n’était pas franchement habitué à la cosmétique home made, ni à la cosmétique tout court, je voulais une recette facile à appliquer, avec un effet non gras et une bonne pénétration. J’ai travaillé sur une recette de sérum nourrissant pour la barbe que j’ai mise dans une bouteille avec un compte-goutte pour une application un peu ludique.

La recette de l’huile de soin pour la barbe

Pourcentage (%)IngrédientQuantité (pour 30g)
30%Huile de Jojoba 9g10.4 mL
20%Huile d’argan 6g6.5 mL
29%Dry Touch8.7g10 mL
20%Squalane végétale6g7.5 mL
0.5%(Optionnel) Huile essentielle de Tea Tree0.15g6 gouttes
0.3%(Optionnel) Huile essentielle de Kunzea0.09g3 gouttes
0.2%Vitamine E0.06g2 gouttes

Voici également un petit calculateur qui vous permettra de changer la quantité de produit final sans faire un seul calcul !

Avant de commencer toute préparation cosmétique, n’oubliez pas de bien nettoyer votre matériel à l’alcool à 70°C (contenant, ustensiles, plan de travail…) et de vous laver les mains. En cosmétique maison, on ne rigole pas avec l’hygiène !

Mode opératoire :

  1. Peser les ingrédients un à un dans un bol et mélanger après chaque ajout.
  2. Transvaser le tout dans un flacon (ici un flacon compte-goutte) et étiqueter.

En 10 minutes maximum c’est plié ! Ne pas oublier de faire un petit test dans le pli du coude au moins 48h avant utilisation pour vérifier qu’il n’y a pas de réaction allergique. Vu la présence d’huile essentielles, il est conseillé de respecter une fenêtre thérapeutique (2 jours par semaine ou une semaine par mois sans produit) et de vérifier les contre-indications.

Je note toutes mes quantités en grammes parce qu’après quelques essais je me suis rendue compte que c’est ce qu’il y avait de plus simple et de plus rigoureux. Je me suis procurée une balance de bijoutier sur Internet pour moins de 10€ (avec une précision de 0.01g). Et depuis fini le temps passé pour convertir les g en mL et les galères pour mesurer les volumes. Franchement je vous conseille de faire ce petit investissement, ça permet de faire gagner du temps et d’éviter les erreurs, mine de rien. Mais pour celles qui n’auraient pas encore sauté le pas (encore une fois, pensez-y !), j’ai mis les quantités en mL ou en gouttes.

Focus sur les ingrédients

  • L’huile de jojoba

C’est une huile très polyvalente, et je ne m’avance pas trop en disant que c’est mon huile végétale préférée. Elle convient aussi bien aux peaux grasses qu’aux peaux sèches et agit à la fois sur la peau et sur les cheveux. En plus, j’apprécie son toucher sec. Qui dit mieux pour un soin pour la barbe ? Pour résumer, un must-have dans cette recette.

  • L’huile d’argan

La barbe et la peau en-dessous sont particulièrement sensibles aux agressions extérieures entre le vent, le soleil, les frottements et le rasage. C’est une zone souvent sèche (bonjour barbe qui pique !). J’ai donc choisi d’utiliser de l’huile d’argan, connue pour nourrir aussi bien la peau que les cheveux. Elle a également un effet filmogène et protecteur. Le top pour redonner de la douceur et de la brillance à la barbe.

  • Le Dry Touch

C’est l’ingrédient un peu « technique » de cette recette. Pas de panique, rien de compliqué. Ce que je voulais éviter à tout prix, c’était un effet gras et collant sur la peau. Cette sensation d’être grasse et huileuse, personnellement j’ai beaucoup de mal. Mais comment faire une huile nourrissante sans effet huileux ? C’est là que le Dry Touch intervient. C’est une huile volatile avec un toucher très frais et sec. Il va permettre de formuler des huiles extra-sèches, aussi bien pour la peau que pour les cheveux. Franchement l’essayer c’est l’adopter. En tout cas moi j’ai bien du mal à m’en passer dans mes formules. Il ajoute un petit côté « pro » à mes tambouilles que j’apprécie.

  • Le Squalane végétal

C’est l’actif que j’ai choisi d’incorporer à ma recette.  Des actifs huileux, il en existe pas mal. Mais celui-là j’avoue, il cumule les bons points. Il a un toucher sec, non gras, ce qui convient parfaitement à mon huile de soin pour la barbe. En plus il est réparateur et protecteur, que ce soit pour la peau ou pour les cheveux. La difficulté de cette formule est de trouver des ingrédients qui conviennent à la fois aux cheveux et à la peau puisque ce soin va être appliqué sur les deux (la particularité de la barbe). Le squalane végétal convient parfaitement à cette recette.

  • Les huiles essentielles de Tea Tree et de Kunzea

L’utilisation d’huiles essentielles est optionnelle dans cette recette. Si vous choisissez de les mettre, pensez à vérifier les contre-indications et faites un test d’allergie avant toute utilisation. Respectez également la fenêtre thérapeutique (pause de deux jours par semaine) si ce soin est destiné à être utilisé quotidiennement.

J’ai choisi l’huile essentielle de Tea Tree pour ses propriétés purifiantes et désinfectantes. La barbe pouvant être un véritable nid à bactéries (miam !), le Tea Tree va permettre d’assainir et de purifier tout ce petit monde.

L’huile essentielle de Kunzea est assez peu connue. Elle est associée au principe masculin, elle apporte force et courage. Elle a une odeur assez épicée et masculine à mon avis. Par rapport à la symbolique et à l’odeur, j’ai trouvé qu’elle correspondait assez à cette recette pour la barbe. En plus elle est particulièrement bien tolérée par la peau. Si vous n’en avez pas, vous pouvez parfaitement l’enlever ou la remplacer par une fragrance de votre choix.

  • La Vitamine E

C’est un anti-oxydant. Il permet d’éviter aux huiles de rancir, et donc d’augmenter le temps de conservation de formules huileuses comme celle-ci.

Et si je n’ai pas un ingrédient ?

C’est l’un des plus grands challenges en cosmétique home made. On trouve souvent des recettes qui nous plaisent, mais on n’a pas la moitié des ingrédients. On a alors deux options : ou tout acheter et se retrouver avec 2 000 produits différents en train de périmer ou bien apprendre à substituer et à faire avec ce qu’on a. Mes recettes contiennent parfois pas mal d’ingrédients parce que je fais avec ce que j’ai sous la main (ou plutôt dans mon placard) et avec tous ces ingrédients aux propriétés plus géniales les unes que les autres c’est parfois difficile de choisir.

Mais pas de panique, vous aussi vous pouvez concocter une recette super sans dépenser des fortunes et sans vous casser trop la tête. Pour ça, suivez le guide ! Attention, si vous remplacez un ingrédient, vous devez mettre les mêmes quantités en grammes que l’ingrédient initial (pas les mêmes quantités en mL !)

  • Et si je n’ai pas … d’huile de Jojoba ?

L’huile de jojoba peut être remplacée par n’importe quelle autre huile végétale. Cependant, pour garder le côté « sec » de la formule, préférez une huile au toucher sec comme l’huile de Noisette, de Macadamia, de Sésame ou de Pépins de raisin

  • Et si je n’ai pas … d’huile d’argan ?

Comme l’huile de jojoba, remplacez l’huile d’argan par l’huile végétale de votre choix. Pour rester au plus près de la formule, choisissez une huile nourrissante comme l’huile d’amande douce

  • Et si je n’ai pas … de Dry Touch ?

Le Dry Touch est l’un des éléments phares de cette recette. Difficile de trouver une huile avec un toucher aussi sec et volatil. Si vous la remplacez par n’importe quelle huile, vous risquez de perdre le confort à l’application. Mais si vous ne pouvez vraiment pas vous en procurer, une alternative peut être le Coco Silicone ou le Dycaprylyl Carbonate. Ils auront un toucher un peu moins sec mais ce soin pour la barbe restera tout de même très agréable

  • Et si je n’ai pas … de Squalane végétal ?

Cet actif est assez spécifique et si je trouve qu’il correspond très bien à l’esprit de cette formule, je peux comprendre que vous n’en ayez pas en stock. Vous pouvez le remplacez par un actif nourrissant soluble dans l’huile que vous possédez comme par exemple le Bisabolol (attention à utiliser à 0.2% – reporter le reste sur une huile végétale). Si vous n’en avez pas remplacez-le par une autre huile végétale ou davantage d’huile d’argan.

  • Et si je n’ai pas … les huiles essentielles de Tea Tree et de Kunzea ?

Elles sont facultatives. Vous pouvez parfaitement ne pas les mettre ou en remplacer une partie par une fragrance. Vous pouvez également mettre à la place du Tea Tree de la lavande vraie (attention aux contre-indications).

  • Et si je n’ai pas … de Vitamine E ?

Vous pouvez éviter d’en mettre, mais la formule a plus de chances de rancir avec le temps. J’en rajoute toujours par précaution, même s’il n’y a pas d’huiles particulièrement sensibles.

Le résultat

J’ai concocté cette recette avec beaucoup d’amour et de plaisir. Mon père a fait une drôle de tête quand il l’a reçue mais quelques jours plus tard il m’a annoncé qu’il l’avait adorée. Il trouvait le soin facile à faire pénétrer, agréable et non gras. Il a senti rapidement sa barbe devenir plus douce et plus brillante…. Exactement ce que je recherchais ! Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Mon chéri que j’avais utilisé comme cobaye a trouvé ce soin très sympa aussi. Il m’a donc demandé de lui formuler un produit pour sa barbe mais sous forme de crème ! La suite au prochain épisode 😉

N’hésitez pas à poser vos questions et donner vos avis en commentaire ! Et si vous avez aimé cet article, pensez à le partager !

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires (3)

  • […] également formulé une huile de soin, pour les mêmes effets avec une texture […]
  • Elodie 3 mois auparavant Répondre
    Recette réalisée pour mon chéri qui en est super content 🙂
    Je l ai également faite pour un ami qui a des soucis dermato en adaptant les huiles essentielles et il en est top satisfait également. Mille mercis pour ta recette !!!
    Le Labo de Cat 2 mois auparavant Répondre
    Heureuse que tu ai apprécié et merci pour ton commentaire 😀

Laisser une réponse