Loading...

Gommage pour les lèvres

La petite histoire 

Il faut se le dire, j’ai toujours eu les lèvres sèches. Qu’il fasse chaud, froid ou venteux. Les lèvres douces et pulpeuses, ça n’a jamais été pour moi. Alors quand j’ai commencé le home made, je me suis évidemment fait un baume à lèvre que j’adore. Mes lèvres sont vraiment moins sèches, plus nourries. Mais il y a un problème que je n’arrivai pas à résoudre : j’avais toujours des petites peaux mortes que je m’amusais à tirer joyeusement jusqu’à faire un carnage (ne faîtes jamais ça. Non mais vraiment c’est une très mauvaise idée). C’est alors que j’ai entendu parler du gommage pour les lèvres. Et bien oui, on se gomme le corps et le visage pour éliminer les peaux mortes, pourquoi ne pas faire pareil pour les lèvres ? Ni une, ni deux, j’ai dégainé mon crayon et formulé une recette très simple, très douce et tellement efficace ! Pour en savoir plus, lisez la suite 😉  

La recette du gommage pour les lèvres 

Pourcentage (%)IngrédientQuantité (pour 20g)
3%Cire d'abeille0.6g
41.4%Huile d'amande douce8.28g
5%Glycérine végétale1g
50%Sucre en poudre10g
Mica CuivrePointe de couteau
0.4%Fragrance "Pêche à croquer"0.08g4 gouttes
0.2%Vitamine E0.04g2 gouttes

Même s’il n’y a pas d’eau, la désinfection du matériel, du contenant et du plan de travail à l’alcool à 70° est indispensable. Et on se lave bien les mains ! 

Mode opératoire : Faire fondre la cire d’abeille avec l’huile d’amande douce au bain-marie. Hors du feu ajouter tous les autres ingrédients en mélangeant après chaque ajout. Si le mélange durcit trop rapidement, le remettre à chauffer quelques instants. Une fois tous les ingrédients ajoutés, couler le mélange dans un petit pot et laisser durcir à température ambiante. 

Pour l’application, prélever une petite dose du gommage et masser doucement les lèvres pour éliminer les peaux mortes. Rincer et tamponner délicatement pour sécher. 

Focus sur les ingrédients 

Cire d’abeille 

La cire d’abeille est l’un des éléments indispensables de cette recette de gommage pour les lèvres (et indispensable aussi en cosmétique home made je trouve, mais c’est un autre débat). Je lui ai d’ailleurs consacré un article. Que ce soit la cire d’abeille ou une autre cire végétale, la propriété qui est ici exploitée est sa dureté à température ambiante. En effet la cire d’abeille ne fond qu’autour de 65°C, elle est très dure à température ambiante. Elle va donc apporter de la consistance et de la dureté à ce gommage pour les lèvres, même à petit pourcentage. Puisque tous les autres ingrédients sont liquides/visqueux, il faut un ingrédient qui permette de « lier » le tout et surtout d’éviter qu’il ne coule partout quand vous l’appliquez. Il faut aussi que ce gommage puisse être pris en main facilement, puisqu’il est conditionné dans un petit pot. Attention, trop de cire d’abeille donnerait une formule très dure, difficile à prélever et pas agréable à appliquer. Toute la subtilité de cette recette (et des textures type baume en général) est de trouver le juste équilibre entre les ingrédients durs type cire, les beurres (même s’il n’y en a pas ici) et les ingrédients liquides. 

L’huile d’amande douce 

L’huile d’amande douce n’est pas une huile végétale que j’utilise très souvent. En effet elle est plutôt recommandée pour le soin des peaux sèches. Moi, avec ma peau mixte à grasse, je préfère des huiles comme l’huile de Noisette ou de Jojoba. Mais mes lèvres, elles, sont particulièrement sèches. Et pas que les miennes je pense. Il n’y a pas vraiment de lèvre « grasse ». Alors pour prendre soin de la peau des lèvres qui est si délicate et si sensible, il est important d’avoir une huile végétale adaptée, riche et nourrissante. L’huile d’amande douce est émolliente, elle nourrit la peau et la protège du dessèchement. Elle est également assouplissante et fortifiante, ce qui correspond très bien à la peau des lèvres souvent abîmée. En plus, elle a un toucher très doux et laisse un fini très agréable pour la peau. Comme vous pouvez le constater, c’est une huile qui est tout à faire appropriée pour formuler un gommage pour les lèvres. Ainsi, en plus d’éliminer les peaux mortes, cette recette aura une action en profondeur pour en améliorer l’état général. 

La glycérine végétale 

Je ne la présente plus, ou presque. C’est un ingrédient que j’utilise quasi-systématiquement, et je ne cesse de vanter ses mérites. Cet agent émollient a ici plusieurs fonctions. Déjà, je suis partisane de la combinaison nourrir/hydrater : c’est-à-dire que j’estime que dans l’idéal, dans chaque formule cosmétique il devrait y avoir un ingrédient capable d’hydrater la peau et un de la nourrir. Parce que c’est ce dont la peau a besoin. Dans ce gommage pour les lèvres, puisqu’il n’y a pas de phase aqueuse, difficile d’apporter le côté hydratant. C’est là que la glycérine végétale entre en jeu. Cet ingrédient est un très bon agent hydratant qui attire l’eau et permet de maintenir la teneur naturelle en eau dans la peau. Puisqu’elle est assez visqueuse, la glycérine végétale peut être dispersée à faible pourcentage dans une préparation huileuse solide type baume (comme ici). Attention à ne pas l’utiliser à trop fort pourcentage, car elle pourrait avoir des effets desséchants. Personnellement, je ne monte pas à plus de 5% habituellement. 

Le sucre en poudre 

Quand on parle gommage, on pense exfoliant. Mais quel exfoliant pourrait être suffisamment doux pour éliminer en douceur les peaux mortes des lèvres, qui sont très sensibles ? La réponse se trouve dans votre cuisine ! Le sucre en poudre, aussi étonnant que cela puisse paraître, est un excellent ingrédient pour faire un gommage. Dans une texture huileuse il ne se solubilise pas comme avec de l’eau par exemple, et reste sous forme de grains. Ces grains sont très petits, donc très doux et donc parfaits pour réaliser un gommage pour les lèvres. En plus, il faut que tous les ingrédients puissent être comestibles. En effet, aussi près de la bouche, le risque d’ingestion, même minime, est non négligeable. Avec le sucre en poudre, aucun problème à se faire ! Au contraire, ça apporte un côté très gourmand à cette recette que j’aime beaucoup. 

Mica Cuivre 

L’huile végétale, le sucre en poudre et la cire d’abeille, je trouvais ça un peu tristounet. Donc j’ai voulu un peu pimper cette recette en y ajoutant un mica cuivre, qui lui donne une couleur orangée que j’adore. Il suffit d’en mettre une pointe de couteau, et ça apporte, je trouve, un vrai plus à cette recette de gommage pour les lèvres. Ne vous en faîtes pas, la couleur ne reste pas sur les lèvres, c’est purement esthétique. Le petit plus ? En association avec la fragrance « Pêche à croquer », le rendu est vraiment très gourmand ! 

Fragrance « Pêche à croquer » (Aroma-zone) 

Quand je peux ne pas mettre une fragrance, je m’en passe, parce que parfois j’aime retrouver le côté « brut » du produit. Mais ici, entre le sucre en poudre et le mica Cuivre, je n’avais qu’une envie : ajouter de la gourmandise, beaucoup de gourmandise ! Et le pari est gagné avec cette fragrance « Pêche à croquer » de chez Aroma-zone. Son odeur rappelle vraiment celle de la pêche, ce n’est pas du tout « chimique ». En plus, détail important, j’aime aussi le goût du produit quand je l’applique. Et bien oui, quand on utilise un gommage pour les lèvres, difficile de ne pas avoir le réflexe de se passer la langue sur les lèvres ! Cette fragrance est donc très adaptée à ce type de recette, et elle donne envie d’en utiliser tous les jours. Une belle association en tout cas. 

La vitamine E 

Comme ce gommage pour les lèvres est composé de près de la moitié d’huile d’amande douce, il me semblait indispensable d’ajouter de la vitamine E, un antioxydant. Certes, l’huile d’amande douce n’est pas particulièrement sensible. Mais c’est un produit de type gommage, donc pas destiné à être utilisé tous les jours. Il devra être conservé suffisamment longtemps. La vitamine E permet d’éviter le rancissement de l’huile et de permettre une bonne utilisation. Pas besoin de conservateur ici, puisqu’il n’y a pas de phase aqueuse.  

Et si je n’ai pas un ingrédient ? 

Ce n’est pas grave vous allez voir, on peut (presque) toujours faire avec ce qu’on a ! Le tout est de savoir par quoi on peut remplacer les différents ingrédients pour obtenir une recette similaire. Pour le savoir, il suffit de lire la suite. 

Et si je n’ai pas de cire d’abeille ? 

Si vous n’avez pas de cire d’abeille ou si vous ne souhaitez pas en utiliser, vous pouvez sans problème la remplacer par une cire végétale. Les cires végétales les plus connues sont la cire de Candelilla et la cire de soja. La cire de Candelilla étant plus dure que la cire d’abeille, il faudra en mettre un peu moins dans votre gommage pour les lèvres (2% au lieu de 3%). Au contraire la cire de soja est moins dure, il faudra donc en mettre plus pour obtenir la même texture (4% au lie de 3%). Pour le 1% qui est modifié, ajoutez-le/retirez-le de la quantité d’huile d’amande douce. Ainsi vous aurez toujours une recette à 100% et une rendu similaire à celui de la recette de base. 

Et si je n’ai pas d’huile d’amande douce ? 

J’ai choisi l’huile d’amande douce pour ses propriétés protectrices, réparatrices et fortifiantes. En plus j’aime beaucoup son toucher doux et velouté. Elle est particulièrement adaptée pour le soin des peaux sèches, comme celle des  lèvres. Mais si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser n’importe quelle autre huile végétale de votre choix. Préférez tout de même une huile au fort pouvoir nourrissant (arganier, Jojoba, germe de blé…) et surtout avec un goût qui vous plaise ! (Petit détail auquel on ne pense pas forcément). 

Et si je n’ai pas de glycérine végétale ? 

Comme je l’ai indiqué plus haut, la glycérine végétale est le seul ingrédient hydratant de cette recette. Si vous voulez la remplacer, il faut utiliser un autre ingrédient hydratant, qui soit aussi dispersé le dans une phase grasse (de l’eau ou un hydrolat déphaseraient). Il n’y a pas 40 possibilités, je dois vous l’avouer. Mais une (bonne) solution est de remplacer la glycérine  végétale par du gel d’Aloe Vera qui a le même type de propriétés et de texture. Le rendu final sera similaire. Si vous en avez, vous pouvez aussi utiliser du gel de lin.  

Et si je n’ai pas de sucre en poudre ? 

Je crois que je ne répondrais pas à cette question. Non vraiment, je vais passer mon tour. Parce que si vous n’avez pas de sucre en poudre chez vous, je ne peux plus rien faire. Allez en demander à votre voisin(e), je suis sûre qu’il/elle sera ravi(e) de vous dépanner ! Plus sérieusement, il n’y a pas vraiment d’ingrédient de substitution pour le coup, enfin, pas que je sache. Mais si vous utilisez autre chose que du sucre pour vos gommages pour les lèvres, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, j’adore apprendre de nouvelles choses. 

Et si je n’ai pas de Mica cuivre ? 

Le mica cuivre est complètement facultatif. Il permet de donner une jolie couleur à ce gommage, et le rend, je trouve, très gourmand. Mais si vous n’en avez pas, n’en mettez pas ! Vous pouvez aussi utiliser un autre mica ou colorant de votre choix (soluble dans l’huile évidemment) comme l’ocre rose d’Italie par exemple. Ayez simplement la main légère sur la dose, pour ne pas vous colorer le visage en passant (même si ce gommage pour les lèvres est rincé). 

Et si je n’ai pas de fragrance « Pêche à croquer » ? 

Vous pouvez simplement décider de  ne pas mettre de fragrance, après tout pourquoi pas, ou de mettre la fragrance que vous avez en stock. Attention, si vous utilisez une autre fragrance, je vous conseille de faire ce gommage en petite quantité pour vérifier que le goût vous convient (parfois le goût est assez surprenant par rapport à l’odeur). 

Et si je n’ai pas de vitamine E ? 

Si c’est la première fois que vous venez sur ce blog, je peux (presque) comprendre. Mais ceux qui commencent à me connaître savent que pour moi, la vitamine E est un indispensable. J’en parle d’ailleurs dans ma newsletter, à laquelle vous pouvez vous abonner grâce à l’encart à droite. Je pense qu’il devrait faire partie des (voir du) premiers achats quand on commence la cosmétique home made. Dans cette recette en particulier, ce n’est pas dramatique puisque l’huile d’amande douce est assez stable. Mais 0,2% de vitamine E empêche le rancissement, et ça me ferait de la peine que vous soyez obligées de jeter ce super gommage pour les lèvres ! 

Mon avis 

Ce gommage pour les lèvres a plusieurs qualités que j’adore : déjà, il est très doux pour les lèvres. Il n’irrite pas, ne tiraille pas, même si les grains de  sucre sont bien présents. Il est assez pratique à utiliser, il s’applique bien sans couler et se rince facilement. La fragrance « Pêche à croquer » ajoute un petit plus non négligeable. Après usage, mes lèvres sont douuuuces et les peaux mortes disparaissent pendant un moment. En bref, je recommande ! 

Si vous avez une question ou si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à commenter et/ou à partager ! 

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.