Loading...

Décryptage d’ingrédients : « La vérité sur les cosmétiques »

LVSLC-logo

Je voudrais aujourd’hui vous parler d’un site que j’utilise régulièrement comme outil de décryptage de la composition des produits sur le marché : La vérité sur les Cosmétiques. Avant de vous en dire plus, je veux simplement signaler que je n’écris pas cet article à la demande de ce site. D’ailleurs, à l’heure où j’écris ces lignes, je crois qu’ils ne savent même pas que je fais un article sur eux. Je veux juste partager mes découvertes et mes astuces et ce site en fait partie. Alors si vous voulez en savoir plus, lisez la suite !

Présentation du site

« La vérité sur les Cosmétiques » est au départ un livre écrit en 2001 par Rita Stiens. A l’époque, l’intérêt pour des cosmétiques sains (pour soi et l’environnement) est assez limité. Ce n’est qu’en 2005, après un épisode d’Envoyé Spécial sur les composés nocifs en cosmétique conventionnelle, que le mouvement prend de l’essor. Le site est créé en 2009 en complément du livre. Il est totalement gratuit et se divise en deux grands volets. Un outil de recherche INCI qui permet de décrypter la composition des cosmétiques du commerce et une série d’articles de fond apportant un regard critique sur des produits ou des ingrédients cosmétiques actuellement sur le marché.

Le décryptage des ingrédients

Le site met à disposition un outil gratuit de décryptage des ingrédients cosmétiques. Il suffit d’entrer le nom INCI d’un ingrédient pour avoir son origine (chimique, végétale, diverse…), sa fonction (émollient, agent de toucher, conservateur) et sa note.

notations LVSLC décryptage

Comment évaluent-ils les ingrédients ? Ils ont fait un article sur le sujet qui vous l’expliquera mieux que moi. Je trouve leur démarche très transparente et en même temps méthodique et rationnelle. Et surtout, j’apprécie le principe de précaution : quand on ne sait pas, il vaut mieux ne pas en mettre !

Une fois votre ingrédient trouvé vous pouvez l’ajouter à votre liste. Ajoutez un à un les ingrédients qui composent votre produit. Je vous conseille de les ajouter dans l’ordre. En effet sur une liste d’ingrédients les composés sont indiqués par quantité décroissante (du plus présent au moins présent). En les mettant dans l’ordre dans l’outil vous verrez la note des ingrédients les plus « importants » dans votre produit… et le résultat est parfois étonnant !

Le test des produits

J’ai pris 3 laits pour le corps différents que j’avais dans mon placard (merci les cadeaux de Noël/anniversaire…) et je les ai passés à la moulinette du décryptage des ingrédients. Je reprécise que ce sont vraiment des produits de mon placard, je n’ai pas du tout été sollicité pour mettre en valeur tel ou tel produit. Par souci de lisibilité je n’ai affiché que les 10 premiers ingrédients, sauf sur l’un d’entre eux où il était pertinent de tous les montrer. Il faut savoir que le décryptage de la composition se fait surtout sur les 5-8 premiers ingrédients qui sont majoritaires dans le produit.

Test N°1 : « Lait parfumé So Elixir Bois sensuel par Yves Rocher »

décryptage Lait parfumé So Elixir bois sensuel Yves Rocher

En mettant de côté l’eau qui est… ben de l’eau, observons les 8 premiers ingrédients. A première vue, rien de bien nocif à signaler. Les 6 premiers ingrédients sont cleans et trois d’entre eux sont d’origine végétale. On pourra noter que le 7ème ingrédient est le parfum, ce qui le place assez haut sur la liste pour un lait. Puisqu’on ne connait pas la composition du parfum, difficile de se prononcer là-dessus. Un bémol concernant la dimethicone, un dérivé des silicones utilisé comme agent de toucher. Il doit sans doute apporter un côté « sec » à la formule mais l’impact écologique des silicones est désastreux.

Bon, si on en reste là on peut se dire « Ok y a la dimethicone qui n’est pas top mais le reste c’est plutôt pas mal ». Et c’est là qu’on voit l’avant dernier ingrédient. Le BHT. Classé 3 bonhommes rouges sur le site, certaines études tendent à montrer que c’est notamment un perturbateur endocrinien. Cet article regroupe les études scientifiques sur le sujet. Celui-là du site QueChoisir résume la décision de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire). J’avoue que quand j’ai lu les possibles effets néfastes du BHT j’en ai eu un peu froid dans le dos.

Personnellement, je crois que ce lait pour le corps va rester dans mon placard. Sa composition n’était pas trop mal jusqu’au BHT. Mais par principe de précaution, surtout vu ce qui est dit sur son cousin le BHA, je préfère un produit qui n’en contienne pas.

Test N°2 : « Lait pour le corps gourmandise aux fruits rouges par LC bio »

décryptage Lait pour le corps gourmandise aux fruits rouges LC bio

Je pense que l’image parle d’elle-même. Si on l’enlève l’eau, les 8 premiers ingrédients ont au moins « deux bonhommes souriants » et 5 d’entre eux sont d’origine végétale. Si cela vous intéresse vous pouvez aller voir la composition totale, c’est tout pareil ! Une compo super clean, avec des ingrédients actifs (après l’eau l’ingrédient le plus présent est un extrait de luzerne). Rien à dire, je peux m’en tartiner sans hésitation ! C’est d’ailleurs une (très) bonne surprise.

Test N°3 : « Lait hydratant peaux très sèches par le Petit Marseillais »

décryptage LAIT HYDRATANT PEAUX TRES SECHES DE LE PETIT MARSEILLAIS 2

Pour ce test, j’avoue que j’avais quelques à priori. Le Petit Marseillais, c’est pour moi une marque grand public plutôt spécialisée dans les soins capillaires. Je m’attendais donc à une composition pas hyper clean mais convenable. J’ai été surprise, et pas forcément en bien cette fois. Une fois l’eau exclue, 3 des 5 premiers ingrédients ont un avis négatif dont un ingrédient dérivé du PEG considéré comme « insuffisant ». Beaucoup de dérivés du pétrole également : Dimethicone, Paraffinum Liquidum et Paraffin. Et sur les 10 premiers ingrédients un seul qui a une propriété « active » pour la peau : le beurre de Karité (Butyrospermum Parkii) qui est seulement en 9ème position. Un résultat pas terrible donc pour ce lait hydratant

Le lait hydratant de chez LC Bio gagne ce petit concours haut la main !

Les articles de fond

Une autre partie du site regroupe une série d’articles de fond sur les ingrédients cosmétiques. Il peut s’agir d’un décryptage d’un produit en particulier ou d’un article critique d’un ingrédient cosmétique. Ces articles sont à la fois les plus neutres et les plus objectifs possibles pour apporter des informations transparentes au lecteur. Je vous invite grandement à les lire !

Mon avis

J’utilise régulièrement ce site pour décrypter la composition des cosmétiques de mon entourage. Et souvent ces petits bonhommes rouges et verts font leur petit effet ! Je prends aussi beaucoup plaisir à lire les articles de fond et j’attends avec impatience les suivants.

Si vous avez aimé mon article, n’hésitez pas à commenter et à le partager !

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une réponse